Partage

À l’ordre du jour, l’introduction des entreprises dans l’ère digitale. Cela entend l’intégration de modes de travail basés sur le digital.

Zoom sur ce phénomène d’actualité considéré comme stratégie de transformation :

Quand il s’agit de transformation digitale, certaines entreprises sont considérées comme pionnières. La SNCF en est un bel exemple. La compagnie ferroviaire a lancé un produit 100 % digital : l’achat et validation de tickets de transport TER via une application mobile. Olivier Robillart nous le présente dans son article : 

« Après une phase de tests, la société déploie dans une première région son application SNCF TER NFC. Le service […] permet d’acheter et valider un ticket de transport en TER depuis un smartphone. »

Pour pouvoir lancer un tel produit, une digitalisation des process opérationnels en interne est essentielle.


Par ailleurs, ce sont les pratiques RH qui prennent un coup de digital. Comme l’explique Anne Confolant dans son article sur ITespresso, Orange instaure un espace d’intégration des modes de fonctionnement digitaux pour les collaborateurs de l’opérateur dans une volonté d’en mesurer l’impact sur les modes de travail.

« Orange a inauguré le 20 octobre dernier, sur une surface de 350 m2, un espace baptisé « Villa Bonne Nouvelle » à Paris, qui permettra au groupe télécoms de mesurer l’impact de nouveaux modes de travail à l’ère du digital. »

Face à la transformation digitale, ce sont des profils qui sont attendus et pas forcément des compétences. Selma de Fressenel, associée DigitalJobs, affirme que la digitalisation est une attitude dans le cadre de programmes de transformation de l’entreprise dans son article sur Viuz :

« … Certes le monde digital a ses propres exigences, mais ce ne sont pas celles qu’ils imaginent. Beaucoup restent obnubilés par la dimension technologique et l’expertise qu’ils pensent incontournables pour aborder les sujets digitaux… »

D’autres entreprises restent timides en termes de digitalisation. C’est le cas des laboratoires pharmaceutiques dont seulement les grosses multinationales ont établi un vrai design organisationnel permettant de soutenir des programmes de transformation digitale. Une étude menée par Les Echos donne plus de visibilité sur le sujet :

« … Seules quelques Big Pharma (Abbvie, Sanofi, GSK, Lilly et Novartis) commencent à structurer un écosystème « étendu » à la sphère digitale, au travers par exemple de Living Labs ou de plates-formes d’open innovation. »

A l’heure où la digitalisation est au cœur de l’actualité, les comportements des entreprises divergent quant à la mise en place de programmes stratégiques vers l’ère digitale.

Un des savoirs-faire de One2team est d’accompagner les entreprises vers une version 2.0 par le biais du pilotage de grands programmes de transformation.
Pour plus de détails sur la solution de pilotage de grands projets stratégiques, cliquez ici

One2Team collects cookies to enable the proper functioning and security of our website, and help us offer you the best possible user experience. By clicking on Accept cookies, you consent to the use of these cookies. You can change your cookie settings at any time. For more information, please read the One2Team policy page.

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.