Partage

Déployer une nouvelle offre n’est pas chose aisée, surtout quand les concessions se trouvent aux quatre coins du monde. Pour le lancement du concept Renault Pro+, la société a dû changer l’image de chaque concession (logo, signalétique), augmenter la visibilité des véhicules utilitaires sur tous les sites et former les vendeurs à cette offre. Tout ça en un temps limité bien sûr.

Renault-Nissan avait toujours géré son déploiement « à l’ancienne », c’est-à-dire avec Excel. Rien de mal à cela, sauf que dans un monde où l’agilité et la vitesse sont essentielles à un déploiement réussi, il était nécessaire de n’avoir qu’une seule source de vérité pour prendre les bonnes décisions.

Christophe Koenig, ancien responsable du réseau Renault Pro+, partage aujourd’hui son expérience avec nous et nous donne quelques conseils pour un déploiement réussi.

Impliquer les équipes le plus tôt possible

L’équipe qui va être en charge du déploiement de la stratégie doit être impliquée le plus tôt possible. Cela permet de s’assurer qu’elle sera applicable et ce dès les premiers instants mais aussi d’inventer la conduite du changement assez tôt. 

Créer un kit de déploiement

Le kit de déploiement décrit les rôles, les méthodes, les outils et les résultats à obtenir. Ce kit est communiqué en set-up session avec les acteurs en charge du déploiement. Cette session est présentielle et permet donc de partager les éventuelles incompréhensions ou oublis. Le kit est modifié en conséquence avant le go-live du projet. De ce fait, l’appropriation est plus rapide et le risque d’avoir des méthodes ou outils inadaptés est considérablement réduit. 

Choisir les bons KPI

Un chef de projet est nommé dans chaque pays ou région où le déploiement est réalisé. Ses KPI personnels sont liés à la qualité du déploiement (respect des standards déployés, mystery shopping) ou aux résultats (ventes de véhicules ou qualité de la satisfaction client) mais pas au nombre de sites déployés. Autant éviter de compter les points sur une carte, c’est contre-productif.

Oublier le one-shot

En clair, un déploiement réussi est un déploiement suivi dans le temps. Autant la mise en œuvre de nouvelles infrastructures sur un site, l’amélioration du parcours client ou la formation aux nouvelles méthodes de travail peuvent être réalisées sur un temps court, autant il faut prendre le temps (de 6 mois à 1 an) pour coacher les équipes et mener des plans d’actions en revenant sur le site pour évaluer l’avancement et si besoin mettre à jour le plan d’actions.

Avec ces bonnes pratiques, Renault a réussi à raccourcir son déploiement de 8 jours-homme, à gérer plus de 100 déploiement de concessions en même temps, sans parler du reporting finalisé 4 fois plus vite ! 

One2Team collects cookies to enable the proper functioning and security of our website, and help us offer you the best possible user experience. By clicking on Accept cookies, you consent to the use of these cookies. You can change your cookie settings at any time. For more information, please read the One2Team policy page.

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.