Partage

De plus en plus de réglementations environnementales voient le jour pour inciter les enseignes et les immobilières à prendre le virage vert et à réduire la consommation énergétique de leurs actifs immobiliers. Ce type de projets peut faire peur et faire croire que l’investissement sera plus important que les avantages aux premiers abords.

La réalité est toute autre. Dans cet article, vous découvrirez les raisons pour lesquelles vous allez tirer des bénéfices d’une rénovation environnementale de votre réseau de points de vente. Vous y découvrirez également quelques bonnes pratiques et exemples de réussites.   

Transformation écologique des magasins, quels gains ?

PERIFEM, l’association technique du commerce et de la distribution, a mené une étude en coopération avec l’ADEME (Association de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) sur la consommation énergétique des points de vente et comment celle-ci peut être améliorée. En appliquant les réponses techniques de l’association et les bonnes pratiques qui en découlent, PERIFEM note que la consommation énergétique baisse considérablement comme l’illustre le tableau ci-dessous. Plus de détails dans cette fiche récapitulative de l’étude. 

 

Les bonnes pratiques et exemples de réalisations

Dans les points de vente, l’éclairage représente 20 à 30% du poste de consommation d’électricité dans les commerces de bouche et 80 % dans les commerces spécialisés comme l’habillement, les librairies, l’ameublement, etc. Dans le contexte actuel d’augmentation des prix de l’énergie et la nécessité d’avoir une démarche environnementale, l’éclairage représente une charge fixe qu’il est essentiel de réduire.

Dans l’une de ses fiches méthodes, l’ADEME présente 3 niveaux de solutions selon les besoins et le budget du point de vente. Du moins cher au plus dispendieux et du plus simple au plus complexe, elle explique étape par étape les bons procédés dans chaque cas et donne des conseils pratiques comme par exemple : « En éclairage d’accentuation, privilégier des luminaires orientables pour limiter l’éblouissement et focaliser la lumière sur les articles. […] Remplacer les appareils énergivores existants et limiter l’utilisation intempestive par une gestion simple (ex : horloge) peut permettre de gagner jusqu’à 100 € par luminaire par an.»

Les retail Parks poussent l’idée encore plus loin et se font certifié HQE (Haute Qualité Environnementale). Malgré plusieurs millions d’euros d’investissement initial, la certification implique plusieurs dispositifs écologiques à mettre en place qui permettent des gains sur la consommation énergétique à long terme. GREEN7 en est un bel exemple.

« GREEN7 a obtenu la certification HQE commerce® (Cértivea®) pour les phases programme, conception et réalisation. Sur le plan environnemental, GREEN7 dispose d’un arsenal écologique complet : un dispositif de récupération des eaux de pluie, un système de recyclage sur site, plus de 10 000 m² de toitures végétalisées et des toitures inclinées (Shed) permettant de capter au mieux la lumière du soleil. Le parc a été dessiné par les architectes Etienne Tricaud et Jean-Marie Duthilleul (AREP) et bénéficie d’ombrières, de bassins ornementaux et de massifs végétalisés. Le groupe FREY a investi près de 23 millions d’euros dans ce projet qui a permis la création de 190 emplois directs. »

Découvrez aussi d’autres exemples d’initiatives écologiques de grandes enseignes telles que Picard, IKEA et Biocoop dans cet article.

Et comment gérer la transformation écologique sur un réseau de magasins ?

La transformation d’un magasin pour le rendre moins énergivore peut sembler simple à piloter. Mais quand il s’agit d’un réseau avec plusieurs dizaines ou centaines voire des milliers de points de vente, l’opération devient très vite plus complexe à piloter. 3 projets de rénovation ou de travaux sur un réseau de points de vente sur 5 ne réussissent pas selon l’étude Retail basée sur les retours de 100 parmi les plus grandes enseignes européennes . Pour faire face à cette complexité, et accélérer ces initiatives, les retailers européens estiment à 77% que la mise en place d’outils de pilotage spécifiques, collaboratifs et cross-départemantaux pourrait améliorer l’efficacité globale des opérations – de la définition stratégique jusqu’aux déploiements physiques.

One2Team est la solution de référence pour les projets de déploiement des retailers afin d’accélérer autant la conception que l’exécution des initiatives de transformation du réseau. Darty, le groupe Galeries Lafayette, Orange, Renault Consulting etc. l’utilisent quotidiennement pour améliorer leur productivité. 

One2Team collects cookies to enable the proper functioning and security of our website, and help us offer you the best possible user experience. By clicking on Accept cookies, you consent to the use of these cookies. You can change your cookie settings at any time. For more information, please read the One2Team policy page.

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.